La Suicidée

«Depuis Gorky Park, les polars de Martin Cruz Smith, fils d’un musicien de jazz et d’une Mexicaine, se lisent comme on boit une bonne vodka glacée.»Le Nouvel ObservateurAlors qu’à Moscou, le multimilliardaire Grisha Grigorenko vient d’être éliminé dans le plus pur style mafieux, on apprend que la célèbre journaliste Tatiana Petrovna se serait suicidée. Elle s’était illustrée dans la défense de droits de l’homme particulièrement réprimés dans la Russie de Vladimir Poutine et avait écrit un peu trop d’articles sur la Tchétchénie pour être appréciée du régime.Toujours en froid avec les autorités, Arkady Renko flaire un coup monté et décide d’enquêter. Épaulé par son fidèle assistant, le très astucieux et très alcoolique sergent Orlov, il découvre une piste qui le conduit à Kaliningrad, capitale incontestée de la violence et des meurtres en Russie. De très vilaines choses y auraient été ourdies… contre Grisha Grigorenko.Cherchant à savoir si ces deux assassinats sont liés, Renko nous présente, de Moscou à Kaliningrad, une Russie où la corruption règne toujours aussi dangereusement dans les hautes sphères du pouvoir, la référence implicite à la journaliste assassinée Anna Politovskaïa étant omniprésente.