Covid-19. Anatomie d’une crise

Livre numérique

Covid-19. Anatomie d’une crise

Pendant des semaines, la moitié de l’humanité a été confinée. Le Covid-19 a fait basculer nos existences dans l’inattendu, l’incertitude, l’angoisse. Quelles leçons tirer de cette crise inédite pour en sortir grandis ?
Jean-Dominique Michel est anthropologue de la santé. Il est le premier à avoir analysé le décalage entre la réalité de l’épidémie et les discours des autorités politiques et sanitaires.
Absence de tests de dépistage, confinement à l’aveugle de toute la population, manque de lits de réanimation et de respirateurs, mensonges sur le rôle des masques…, Covid-19 : anatomie d’une crise sanitaire dissèque les décisions absurdes. Grâce à un remarquable travail documentaire, il nous permet de comprendre en quoi les pouvoirs publics ont failli, pourquoi nous avons fait moins bien que les Allemands. Au-delà de l’insuffisance criante de moyens, il jette une lumière crue sur le mal profond qui sape notre système de santé et plaide pour sa remise à plat. Pour lui, il est temps de bâtir une véritable « démocratie sanitaire ». La résilience collective acquise durant l’épreuve doit nous donner la force d’y arriver.
Aurions-nous pu agir plus efficacement ? Qu’aurions-nous dû savoir ? Comment nous préparer, si demain, la menace réapparaissait avec un virus plus contagieux et plus létal ?
La réponse à toutes ces questions est dans ce livre.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Page de titre 3
Copyright 4
Sommaire 5
Introduction : La théorie des catastrophes 9
Quelles auraient été les « meilleures pratiques » à adopter ? 11
1. L’apocalypse microbiologique 21
Un sentiment désagréable de déjà-vu… 24
2. Emballement et déni 35
L’épidémie en cours ne présente pas de danger pour l’immense majorité 37
Le taux de létalité est fortement surévalué 38
Le principal facteur de risque est passé sous silence ! 39
Le prisme déformant des médias 41
La notion de risque est déroutante pour notre cerveau 42
L’absence de mise en perspective des données 43
Les projections alarmistes reposent sur des modèles systématiquement surévalués 44
Un virus d’une certaine « banalité » 44
Nous avons toutes les raisons d’espérer en l’immunité de groupe et l’effet d’atténuation 46
Les perspectives de traitement sont bonnes 47
Nos autorités font (à peu près) tout juste… et donc (à peu près) tout faux ? 49
3. Sommes­nous vraiment « en guerre » ? 53
Fin du monde ou pas ? 61
Mais tous ces morts et ces services engorgés ? 63
Donner un sens à ce psychodrame collectif 66
18 mars, « covid : “fin de partie” ?! » 69
Un essai clinique réalisé dans l’urgence 73
Naïveté ? 76
Communion de valeurs… 79
… et anathème 82
L’effet placebo 85
4. La médecine n’est pas une science 89
Le professeur Oultra et la peste 90
La médecine n’est pas plus une religion 92
Ce que la polémique sur la chloroquine a révélé 96
Les intégristes 100
5. Blouses blanches et corruption 107
Do you replicate ? 112
« Fondée sur les preuves » ? 115
Le scandale du Vioxx 121
Alors complot ou pas ? 124
L’intervalle de confiance 127
Souvenons-nous du Tamiflu 128
6. Propagande et fake news 131
Dangers réels ou opportuns ? 133
Nos représentations sociales 136
« Toutes les grandes défaites se résument en deux mots : trop tard ! » 139
Heureusement, le virus n’a pas d’ailes 142
7. Surtout ne pas se déjuger 145
La prise de pouvoir des autorités sanitaires 148
L’art décadent de la polémique stérilise 149
Penseur « non conforme » 150
8. À quoi joue Didier Raoult ? 155
Médecine, éthique et résistance 157
Soigner ou faire des stats ? 162
9. Comment j’ai réussi à me soigner avec de l’hydroxy-chloroquine 167
Soigné et traité 174
10. Démocratie sanitaire ou dictature sanitaire ? 177
Un sacré signal d’alarme 178
Pas seulement un problème de moyens 180
11. Et si l’on s’occupait vraiment de notre santé ? 187
Money money money 193
Il faut bien mourir de quelque chose ? 195
« Réparez-moi, docteur ! » 197
La révolution copernicienne du microbiote 202
Êtes-vous un bon ou un mauvais hôte ? 205
12. Une résilience collective 207
Comparaison n’est pas raison, mais… 208
En tirer d’utiles leçons 216
En guise d’épilogue 219
Bibliographie 223